Un semestre si particulier

Le premier groupe des évêques français est venu en visite ad limina début mars. Il devait y en avoir trois groupes successivement. Les premiers épisodes de la pandémie de la Covid-19 étaient en train de se dérouler en Italie et la visite en a été perturbée.

Parallèlement, nous avons décidé de demander aux membres de la communauté de rejoindre la France avec l’espoir - pas toujours couronné de succès - qu’ils puissent être dans leur paroisse française au moment de Pâques. La suite, tout le monde la connaît. Le confinement a été général et malgré le désir que nous en avions, il n’a pas été possible de réunir la communauté après le début du déconfinement. Les règles et les rythmes n’étaient pas coordonnés entre la France et l’Italie. La crainte d’un second épisode épidémique à ce moment du déconfinement n’a pas permis de nous retrouver.

Nous avons maintenu autant que possible le contact par les différents moyens de communication. Les séminaristes, grâce à la réactivité des universités romaines, n’ont pas perdu leur trimestre. Les cours ont continué et la plupart des examens ont pu être passés. Désormais les universités et bien sûr l’Université grégorienne préparent la rentrée à venir. Les étudiants européens pourront revenir sans trop de soucis, espérons-nous. L’idéal serait un retour à la normale, comme le souhaitent beaucoup. Néanmoins chaque lieu s’adapte et prend les dispositions pour l’avenir.

Au Séminaire français, à compter de la prochaine rentrée, nous allons attribuer à chaque membre de la communauté une chambre avec sanitaire. Cela va réduire notre capacité d’accueil mais est conforme aux indications sanitaires qui nous ont été données. Prochain contact avec vous dès septembre !

Séminaire pontifical français

Via Santa Chiara, 42 - 00186 Roma Italie
Tél +39 06 680211